Informatique

You are currently browsing the archive for the Informatique category.

    Voici un petit script matlab pour faire une regression linéaire sur un ensemble de points.

    • Exemple 1 :

    Dans l’exemple ci-dessous, on veut mesurer une tension (pour faire un voltmètre, garder un oeil sur la tension d’une batterie, …). On veut, à partir d’une valeur renvoyée par un convertisseur analogique/numérique, retrouver la tension en entrée.

    On fait tout d’abord un relevé en fixant une tension en entrée et en notant la valeur ADC mesurée. J’obtiens les valeurs suivantes dans mon cas (il s’agit de valeurs réelles !) :

    1
    2
    y=[6.39, 7.59, 8.585, 9.3, 9.88, 11.14, 11.785]'; %valeurs en V lues à l'oscillo
    x=[265, 317, 359, 391, 416, 468, 496]'; %valeurs correspondantes issues de l'ADC

    En traçant les données, on obtient la figure suivante :

    Read the rest of this entry »

    Tags: , , , ,

      Petit tuto pour mettre en place un environnement de développement pour un module Overo, créer une image avec l’OS Linux Angström et surtout ajouter l’extension temps réel Xenomai. Et ceci tout en restant à jour avec le dépôt Gumstix Overo OpenEmbedded.

      Read the rest of this entry »

      Tags: , , , , , ,

        Netcat est un outil très polyvalent qui permet d’établir des communications réseau. On peut l’utiliser pour faire une tonne de trucs géniaux : communiquer entre deux ordinateurs, transférer des fichiers, prendre le contrôle à distance, faire un proxy, passer à travers les pare-feux…

        Il y a notamment une option sympathique (l’option « -e » ou GAPING_SECURITY_HOLE) qui permet d’exécuter un programme en redirigeant ses entrées/sorties par le port ouvert par Netcat. Ce qui permet de faire plein de choses délicieusement dangereuses. Par contre la version de Netcat avec cette option activée est détectée comme un virus par les antivirus => pas coule.

        Ce programme est open-source, et vous pouvez télécharger ici mon projet CodeBlocks qui permet de le compiler très facilement sous windows (basé sur netcat111 téléchargeable ici). Vous pouvez également utiliser le débugger pour voir pas-à-pas le fonctionnement de Netcat. Le Zip contient l’exécutable avec les options GAPING_SECURITY_HOLE et TELNET activées. Il est plus petit que l’exécutable d’origine (27Ko contre 60Ko) et n’est (pour l’instant) pas détecté par les antivirus contrairement à la version nc111nt (j’ai testé avec plusieurs, dont BitDefender, Nod32 et Malwarebytes’ Anti-Malware qui détectait l’exécutable d’origine).

        Pour utiliser Netcat,  plusieurs possibilités :

        • double-cliquer dessus et rentrer les paramètres
        • créer un fichier « .bat » contenant la commande
        • ouvrir une console dans le dossier où se trouve ‘nc.exe’ et taper la commande

        Entrez le paramètre -h pour afficher l’aide et le détail des paramètres.

        Après vous trouverez plein de tutos sur internet sur l’utilisation de Netcat… voir par exemple la cheat sheet et la page wikipedia avec des liens intéressants dans le bas de la page. Sur ma petite photo d’écran plus haut vous avez un exemple d’accès à la console à distance… ce qui permet donc de prendre le contrôle d’un ordinateur.

        Tags: , , , , , ,

          Peut-être avez-vous remarqués, ô lecteurs assidus, que ce site est mort depuis quelques temps. Ben oui, j’avais des problèmes avec le serveur web de free.

          J’ai donc décidé d’héberger mon site chez moi. Avantages : Aucune contraintes de place, dernière version de PHP et de base de donnée, personnalisable à souhait… et surtout : entièrement gratuit. Et ca n’est pas bien compliqué malgré les apparences. Voila le tuto pour migrer son site chez soi :

          Read the rest of this entry »

          Tags: , , , ,

            Le jeu du Mastermind, en java. Le programme contient le strict minimum (environ 50 lignes de code), mais on peut y jouer.

            Réalisé fin 2006 (d’après la date de création du fichier !), il traînait sur mon ordinateur. Je le poste, comme ça il ne traînera plus :)

            Voila le fichier zip contenant le fichier source et le .class

            Tags: , ,

              J’ai réalisé des essais sur le drag&drop en java (en vue de la réalisation d’un projet qui déchire… suspens !). Voila les sources (projet Netbeans).

              Le logiciel réalisé est assez générique, vous pourrez facilement l’adapter à vos projets.

              Je me suis aidé du tutoriel de SUN : http://java.sun.com/docs/books/tutorial/uiswing/dnd/intro.html

              photo d'écran DnDC’est moche, oui, mais le principe est là : On drag ce qu’on veut, on le drop dans la poubelle pour le supprimer, on appuie sur contrôle pour le copier, on  le drop sur la zone de texte pour voir le type d’objet, etc etc.

              Tags: , , ,

                Voila le Makefile qui me sert de base. Simple mais fonctionnel. C’est toujours barbant de devoir le réécrire, donc je le mets là pour savoir où le trouver.

                La structure dans le dossier du projet doit être la suivante :

                • fichier « Makefile »
                • dossier « src » contenant les sources
                • dossier « bin » contenant le fichier binaire exécutable (généré à la compilation)

                Voila le Makefile

                Donc tout ce que vous avez à faire c’est :

                • spécifier vos fichiers sources à la ligne SOURCES,
                • spécifier les fichiers objets corresponants (nom_du_source.o)
                • spécifier les librairies utilisées à la ligne LIB (ici pThread et la SDL)
                • spécifier le nom du fichier à générer

                Vous pouvez aussi compiler du code C++ (tel quel c’est pour du code c) en remplaçant « gcc » par « g++ » à la ligne CC = .

                Tags: , , ,

                  Petit fichier zip contenant tout ce qu’il faut (un exemple de programme, une icone, un fichier de ressource) pour apprendre à affecter une icone à vos programmes en C/C++.

                  Tags: , , ,