tutoriels

You are currently browsing the archive for the tutoriels category.

    Après avoir installé notre chaine de cross-compilation, on est capable de compiler un programme. On veut maintenant le charger dans la mémoire flash et le lancer sur le LPC1768.

    Pour cela on va utiliser OpenOCD, que vous devriez avoir installé si vous avez suivi le premier article.

    Branchez votre programmateur JTAG (j’utilise l’USB-ARM-TINY de olimex, pas cher !) à votre platine (j’utilise une BlueBoard, pas chère !) et au PC, et alimentez la platine (via un autre port USB par exemple).

    Read the rest of this entry »

    Tags: , , , , , ,

      Le LPC1768 est un microcontrôleur de course, avec un nombre incroyable de périphériques (Ethernet, usb2.0, I2C, SPI, UART, CAN, PWM, ADC, DAC, …).

      Datasheet ici, et User Manual ici (840pages, oui oui, il y a de quoi faire !).

      Voici un script qui va vous permettre de compiler votre propre toolchain pour programmer sur ce microcontrôleur. Pour info, j’utilise Ubuntu 10.10.

      Copiez ce script dans votre dossier HOME par exemple, renommez le en « install_cortexMX.sh » et lancez-le (chmod +x install_cortexMX.sh, puis ./install_cortexMX.sh).

      Il va installer les paquets nécessaires, cloner un dépot git qui contient les scripts qui vont bien, adapter légèrement ces scripts, lancer la compilation de la toolchain, et enfin télécharger et compiler openOCD à partir des sources.

      Au final dans votre dossier HOME vous aurez un dossier « tmp_cortexMX_install » qui contient le clone modifié du dépot GIT, et un dossier « cortexMx » avec tous les outils. Le chemin vers les fichiers exécutables est rajouté dans votre PATH.

      Pour vérifier que tout est en place, voici un hello_world pour faire clignoter des LEDs. tapez « make » et si tout va bien vous aurez un fichier binaire à transférer au LPC1768 via openOCD + un programmateur JTAG par exemple (fichier de config pour openocd dans le zip).

      Suite au prochain épisode !

      Tags: , , , , , ,

        Tuto pour miniaturiser une antenne 2.4GHz du commerce. C’est une fréquence très utilisée, par exemple pour le Wifi, Bluetooth, Zigbee, ou pour les radiocommandes de modélisme récentes. Vous pouvez vous procurer cette antenne un peu partout (genre , (c’est celle utilisée ici) ou encore ).

        L'antenne avant et après la modification !

        Tout d’abord, il faut découper le plastique de l’antenne à grands coups de cutter et de pince coupante. Attention : ne pas couper l’antenne, ne pas se couper le doigt, ne pas inhaler, peut produire de petits éléments susceptibles d’être avalés, ne pas laisser à portée des enfants, ne pas vaporiser sur un corps incandescent.

        Il s’agit d’une antenne quart-d’onde, c’est-à-dire que la longueur de l’antenne vaut le quart de la longueur d’onde. Pour une fréquence de 2.4GHz, la longueur d’onde est de 3e8/2.4GHz=0.125m. Donc la longueur doit être de 0.125/4, soit 3.125cm.

        MAIS si la vitesse de propagation d’une onde électromagnétique dans un câble électrique est à quelques pouillèmes près la même que dans l’air ou dans le vide, avec le plastique autour cette vitesse est modifiée.

        DONC si vous mesurez le fil de l’antenne après avoir enlevé le plastique vous vous apercevrez qu’il mesure légèrement moins que les 3.125cm (la partie de l’antenne avec un gros diamètre est le plan de masse. Il faut mesurer juste le fil fin). Donc si vous utilisez l’antenne nue directement, les performances seront dégradées car sans le plastique elle n’est plus adaptée aux 2.4GHz.

        D’OU l’astuce : souder un morceau de fil (un bout de patte de résistance par exemple) pour rallonger l’antenne et avoir un brin mesurant 3.125cm. Vous pouvez voir cette rallonge sur la photo ci-dessous :

        Cool n’est-ce pas ?