Construisez votre Taser et électrifiez vos amis !

    Un truc sympa qu’on faisait du temps où les appareils photos jetables étaient courants (mais je pense que ça se trouve encore, je ne suis pas si vieux :-p) : on allait dans le bureau de tabac du coin et on demandait à récupérer les carcasses. Ils étaient bien content de s’en débarrasser !

    DSC07982

    Vieilles carcasses attendant leur deuxième vie

     

    Et là tout le monde se dit : Damned, mais qu’est-ce qu’on peut bien en faire ?? Des tasers ! Oui monsieur, farpaitement ! Des tasers ! Et pour pas un rond !

     ATTENTION : l’électricité c’est dangereux, et là on va parler de tensions élevées, donc en vrai ne testez pas ça sur vos amis ;-)

    Pour cela, il faut récupérer le circuit pour le flash. Et le flash, c’est une forte tension qui est envoyée d’un coup grâce à un gros condensateur (photo ci-dessous, 100uF/330V sur ce modèle). A partir d’une brave petite pile LR6 1.5V, le condensateur se charge lentement via un circuit élévateur de tension qui permet d’atteindre environ 300 V (!!). Le condensateur stocke gentiment toute cette énergie en attendant qu’on déclenche ou qu’un imprudent mette les doigts à ses bornes.

    L’énergie stockée dans le condensateur est :

    E = \frac{1}{2}.C.U^2 = \frac{1}{2}. 100e^{-6}.300^2 = 4.5 J

    Ce qui correspond à la décharge qu’on se prend quand on touche une bonne clôture électrique (pas dangereux, mais douloureux ! J’ai testé (involontairement je précise :-p)). En effet, dans le cas du contact avec une peau humide, la résistance du corps vaut environ 1000 Ω (entre 2000 et 5000 Ω si la peau est sèche). Et pour cette résistance, ça devient dangereux au-delà d’une énergie de 9 J. Ouf on est en dessous. (et la norme pour les clôtures électriques oblige à rester en dessous de 5 J).

    DSC07984

    Oh le gros condensateur que voila !

    Donc pour faire votre taser :

    • brancher une pile 1.5V entre le + et le – (photo ci-dessous),
    • faire la connexion entre les deux bornes indiquées 1 sur la photo, qui permet d’enclencher la charge du condensateur (soit mettre un petit interrupteur, soit souder un fil pour que ça charge en permanence). Quand c’est prêt, la petite led clignote !
    • souder deux fils aux bornes du condensateur, qui seront les deux bornes du taser : il suffit de les toucher pour se prendre la châtaigne
    • les bornes indiquées 2 servent à déclencher le flash (et donc à vider le condensateur).
    DSC07978

    1 : Charge du condo, 2 : Déclenchement de la décharge (‘tention les doigts !)

    Enjoy

    Tags: , , ,

    Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>